Entre l'Ombre et la Lumière

Grandeur Nature Médìeval
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire Ancestrale du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivius
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 29
Localisation : Où les hérétiques seront pourfendus!
Date d'inscription : 15/03/2006


Niveau: 6
Expérience:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Histoire Ancestrale du monde   Mar 12 Déc 2006, 12:03 pm

Je reposte un truc que j'avais déjà écrit mais qui semble-t-il avait été enlevé (probablement par moi-même en faisant du ménage).

Vlà plusieurs mois je m'étais amusé à écrire, en me basant sur l'histoire des races de Dom, ma vision de l'histoire antique du monde dans lequel évolue nos personnages, de la planète sur laquelle se trouve Glen Garry. J'étais vraiment dedans pis ça me tentait quoudonc. C'est rien de très long ou compliqué, c'est juste une base sur laquelle j'aime me fier pour l'histoire ancienne dans le jeu.

Do je crois que tu m'avais dit que tu trouvais ça pas pire, pis que selon toi c'est à peu près ça qui aurait pu s'être passé. En tk bonne lecture à tous (mais je crois que plusieurs l'ont déjà lu vlà un bout) et tous les commentaires, idées, suggestions sont les bienvenues, mais envoyez-les moi par mp svp. Ça se peut aussi que en me basant sur vos commentaires, je modifie et ajoute des trucs. Merci! Very Happy

_________________
Oli


Dernière édition par le Lun 26 Fév 2007, 6:24 pm, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivius
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 29
Localisation : Où les hérétiques seront pourfendus!
Date d'inscription : 15/03/2006


Niveau: 6
Expérience:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Histoire Ancestrale du monde   Mar 12 Déc 2006, 12:08 pm

La création du monde

Au tout début des temps, il y avait les quatre grands Dieux, jeunes et sans expérience : Azimar, Uzul, Milidriel et Succab. Ceux-ci avaient une infinité de pouvoirs, et ils eurent rapidement la volonté de les utiliser afin de créer quelque chose qui serait à leur image, quelque chose dont ils seraient fiers. Dans leur infinie bonté et dans un élan de créativité, ils créèrent donc notre monde. Ils y investirent une grande partie de leur force vitale et purent créer un monde dynamique et regorgeant de vie. Un monde solide, avec les fondations de la terre, puis la végétation étant les racines de la vie, les veines de la terre. Par la suite une infinité de reliefs et de paysages furent créés tels que des chaines de montagnes, des vallées, des plaines, et l’eau s’y ajouta mettant sur le monde les ruisseaux, rivières, lacs et océans. Les premières formes de vie animales apparurent : insectes, bestioles, puis les oiseaux, puis les bêtes.

Mais il manquait quelque chose. Ils ressentaient le désir de créer un être qui leur ressemblerait, qui penserait et auquel ils pourraient leur confier leur savoir infini. Alors, ils se rassemblèrent à nouveau et créèrent une race, les Noïdes. Ils prirent cette race par la main et leur divulguèrent les secrets de l'univers. Ils leur montrèrent la survie, la magie, la science et aussi comment communiquer avec eux pour leur demander leurs faveurs. Ils évoluèrent rapidement, découvrant tout d’abord grâce à leur Dieux les rudiments du langage, puis de l’écriture, ensuite vint le feu, et la capacité de mieux se nourrir. Puis vint le pouvoir de la création hérité directement de leurs Divinités. Ils comprirent ce que l’on pouvait faire avec de simples branches, puis avec des matériaux plus complexes tels que des pierres taillées. Les Noïdes finirent pas créer de magnifiques cités en l’honneur de leurs Dieux.

Cependant, ils ne pouvaient être parfaits. Et avec le pouvoir, vient la soif d’en avoir davantage. Ainsi certains Noïdes commencèrent à se servir des hommages et des offrandes pour demander aux Dieux plus de savoir, plus de pouvoirs. Mais les Dieux n’étaient pas dupes et les Noïdes se devaient de comprendre que leurs Dieux avaient été déjà abondamment généreux, et que le destin des hommes était de rester inférieurs à ceux-ci. Les Noïdes continuèrent à demander plus de pouvoir, mais les Dieux le leur refusèrent.

Alors certains Noïdes ayant soif de pouvoir et attirés par l’appât du gain et des richesses, commencèrent à comprendre qu’ils n’avaient pas que le pouvoir de construire. Ils avaient également le pouvoir de détruire. Alors les armes apparurent, puis des factions se démarquèrent. De grandes armées furent levées dans le but de capturer d’autres territoires, d’avoir plus de richesse, plus de savoir, plus de pouvoir. C’est ainsi que les royaumes et les factions firent leur apparition et qu’il en fut terminé du temps où les Noïdes ne faisaient qu’un.

La Grande Guerre

Les armées commencèrent peu à peu à s’affronter. Des royaumes tombèrent et les champs de bataille furent couverts de sang. Par-ci des légions de lanciers brisaient les rangs de guerriers hoplites, par-là les épées s’entrechoquaient jusqu’à ce que les têtes tombent. Les Noïdes s’entretuaient pour tout : connaissance, savoir, territoire, richesse, et même gloire.

C’est alors que les Dieux commencèrent à avoir les valeurs qu’on leur connaît aujourd’hui. Tout d’abord Uzul, lui, croyait que l’entier de cette création avait été une erreur monumentale. Voyant les Noïdes accumuler peu à peu leur puissance, il se mit en tête que la seule façon de mettre un terme à ce monde et de tout recommencer à zéro était de reprendre tout le pouvoir investi sur cette terre. Il désirait donc conquérir tous les territoires connus, semant au passage le chaos et la destruction, pour finalement avoir le contrôle sur le monde entier. Il choisit les guerriers et les royaumes qui étaient les plus affamés de conquêtes et qui avaient le moins peur du sang et des malheurs de la guerre. Ils devinrent ses fanatiques et les royaumes ne tardèrent pas à tomber un par un sous la bannière d’Uzul.

Azimar avait eu une idée semblable mais bien moins radicale à celle d’Uzul, mais le seigneur noir l’avait devancé. Évidemment Uzul gagna une réputation rapidement et avec la réputation viennent les ennemis. Azimar rechercha donc les royaumes qui étaient les mieux organisés, dans lesquels il y avait un bon système de lois et dans lesquels les habitants avaient le plus d’honneur. Ces royaumes, logiquement, étaient souvent les royaumes qui désiraient le plus âprement donner une forte opposition à la menace que représentaient les armées d’Uzul. Ainsi plusieurs se rallièrent sous la bannière d’Azimar et combattirent avec toute leur passion les armées d’Uzul.

Regardant les massacres et les bains de sang s’enchaîner les uns après les autres, Milidriel pensa qu’il était trop dangereux de briser ainsi l’équilibre du monde. De plus, les arbres et la nature tombaient sous les pluies de flèches de feu au cours de batailles, s’écroulaient sous les coups de hache pour être ensuite utilisés comme matériaux de construction et de combustion ou encore simplement pour laisser un chemin libre aux armées. Or Milidriel était persuadée que la nature était l’essence même de la vie, et que de la détruire ainsi ne ferait qu’augmenter les chances de voir la fin du monde arriver. Elle trouva donc des guerriers amoureux de la nature, ou encore simplement des personnes qui étaient contre cette guerre et les rallia sous sa bannière. Ceux-ci désiraient avant tout préserver la paix mais voyant avec quelle force les armées d’Azimar et d’Uzul s’affrontaient, ils n’avaient d’autre choix que d’utiliser la force et la magie pour parvenir à leurs fins. Il ne fut donc pas rare de voir la bannière de Milidriel arriver au milieu d’une bataille pour tenter d’aider le plus désavantagé afin de conserver l’équilibre, ou de tenter d’arrêter le combat.

Succab quant à lui était découragé que ses confrères n’aient pas laissées leurs créations se débrouiller de par eux-mêmes et croyait fortement que les Noïdes avaient un destin prometteur si les Dieux ne s’en seraient pas mêlés. Il étendit lentement mais surement sa philosophie à travers le monde, et ses disciples adoraient être en solitaire et profiter de leur existence. Ils n’avaient pour but principaux que d’avoir du plaisir et de réussir dans la vie. Ils étaient prêts à tout pour se faire, même à parfois s’allier avec Uzul pour ensuite se rallier à Azimar en passant par Milidriel. Ainsi on vit les disciples de Succab d’un côté comme de l’autre durant la guerre, ou souvent entrain de festoyer avec les soldats vainqueurs et de faire des concours de boisson avec ceux-ci.

La Grande Guerre déchira le monde pendant plusieurs décennies jusqu'a ce que presque toute l'énergie vitale de la terre soit épuisée. La civilisation en fut presque anéantie, et les villes détruites et remplies de cadavres. Les Dieux voyant qu'ils ne pouvaient continuer la bataille sans entrainer l’apocalypse, repartirent jusqu'au jour où la force vitale du monde serait rétablie. Pendant ce temps, ils continueraient de veiller sur leur dévoués.

L’apparition des races

Les Noïdes connaissant les secrets des dieux purent survivre à la Grande Guerre qui laissa un profond impact dans leur souvenirs, à jamais la civilisation serait marquée. De longues années de reconstruction et de dur labeur les attendaient.
Aujourd’hui, les Noïdes sont encore la race dominante du monde, mais ils ont perdu beaucoup de leur force d'antan. Ils sont encore les plus savants, mais ils ont toujours gardé leur soif de connaissance et de pouvoir.

Un peu avant la Grande Guerre, les Noïdes commençaient à expérimenter avec la magie. Les dieux leur avaient montré les rudiments, mais il fallait encore beaucoup de pratique pour pouvoir bien en comprendre les complexités.
Du aux effets très volatiles des premiers balbutiements magiques, les magiciens allaient en forêt, loin des villes, pour éviter qu'une erreur ne blesse quelqu'un. Alors, pendant plusieurs années à travers le monde, les magiciens raffinaient leur art, mais bien souvent la force magique non contrôlée se dissipait dans les environs, à travers herbe, racines et plantes.

Avec les années, des rumeurs au sujet de magiciens allant en forêt, mais n’en revenant jamais firent leur apparition. Il était dit que l'on retrouvait leur corps mutilés à l'orée des bois. Les dirigeants des royaumes firent enquête sur le mystérieux mal qui rodait dans leurs forêts. Il se fit connaître des récits parlant d'étranges créatures difformes, apparaissant de nulle part et attaquant brutalement et sauvagement les gens dès qu'ils mettaient les pieds en forêt.

Une équipe de prêtres et de magiciens de Milidriel qui connaissaient le mieux la nature furent envoyés pour tenter de régler le problème. Ils découvrirent que la magie dissipée lors des rituels restait dans la forêt. Elle s'agglomérait et animait des créatures formées à partir du sous bois. Ces créatures formées d'énergie incontrôlable se mettaient à attaquer tout ce qu'elles voyaient, comme des animaux enragés.
Un grand rituel fut alors entamer pour tenter de dissiper toute l'énergie retenue prisonnière. Mais le sort n'eut pas l'effet escompté. L'énergie qui aurait dû être libérée a plutôt donné conscience aux créatures. Ces créatures prirent une forme semblable à celles des Noïdes qui avaient fait le sort. Une nouvelle race était née: les Tens.
Rapidement, la nouvelle se fit savoir à travers le monde. Des Tens sortaient des forêts par milliers, ils se mirent à apprendre tout ce qu’ils pouvaient pour s'accommoder au monde où ils avaient été créés par erreur. Ils développèrent une aptitude innée à contrôler la magie puisque c'était elle qui les avait créés.

Ils combattirent dans la Grande Guerre farouchement se joignant aux deux cotés de la bataille, car nombreux étaient ceux qui avaient toujours cette soif de destruction.
Aujourd'hui, les Tens sont partout. Il est possible de les reconnaître, car leur apparence témoigne de leur affiliation. Ils ont toujours leur coté sauvage. Les Tens naissent dans la forêt créés de nulle part et y retournent pour mourir.

Les Rippas étaient originalement un ordre de prêtres-guerriers combattant sous la bannière d'Azimar. Lors de la Grande Guerre, ils étaient à l'avant plan de chaque grande bataille contre les forces d'Uzul, et beaucoup de fanatiques sont tombés de par leurs lames. Mais plus les combats continuaient plus d'entre eux tombaient. Il fallait trouver une solution finale avant que la guerre détruise tout.
Ils ont décidé de tenter un grand rituel par lequel ils pourraient à jamais bannir l'âme d'Uzul de ce monde. Tous les prêtres ont concentré leurs prières et par la force de leur foi ont tenté d'expulser l'âme destructrice d'Uzul. Mais Uzul était un dieu et on ne peut vaincre un Dieu aussi facilement. Il comprit rapidement le stratagème et retourna le rituel sur les prêtres. Leurs âmes furent déchirées à jamais de leur corps. Azimar réussi tout de même à garder leurs âmes dans notre monde et offrit aux prêtres un choix. Soit leurs âmes pouvaient venir dans l'au-delà avec lui ou il pouvait leur donner un moyen de garder leur connexion avec leur âme, en drainant celle de leurs ennemis.
Bien des prêtres décidèrent de continuer le combat. Pendant des années le combat continua et l'ordre des Rippas dérobait l'âme de leurs ennemis pour se rendre plus forts. Mais une fois la guerre terminée, il n'y avait plus d'ennemis, les Rippas avaient toujours besoin de la force des autres ou leurs âmes disparaîtraient dans le néant. Non seulement cela, mais la malédiction d'Uzul se transmettait de génération en génération.
Les Rippas devaient maintenant continuer à survivre et la seule option libre à eux était de continuer les combats ou de voler l'énergie où il le pouvait. À ce moment là, l'ordre s'est dissous et les membres éparpillés aux quatre vents pour tenter de survivre.
Aujourd'hui, les Rippas sont un peu partout à travers le monde. Certains vivent en chassant les malfrats et en absorbant leur force et d'autres sont des malfrats absorbant qui ils peuvent sans distinction. Les Rippas sont une race brisée qui tentent de survivre, une race issue de la destruction.

Peu après la fin de la Grande Guerre, pendant une nuit sans lune, une comète couvrait la moitié des cieux. Un jeune prêtre d'Azimar eu une vision d'êtres surgissant du sol et marchant comme des Noïdes, les Dieux regardant chacun de leurs pas.
Quelques années plus tard, la comète réapparue dans le ciel et s’écrasa. La collision semi-cataclysmique transforma la roche en fusion et la force vitale du plus profond de la terre en une nouvelle forme de vie. Ils étaient constitués de roche, mais une roche qui était sensible aux éléments, qui pouvaient sentir la joie de la vie, mais aussi la douleur de la terre. Une nouvelle race venait d'être créée, une race qui découvrait la vie.
Les autres clans encore meurtris par la Grande Guerre, se remettant peu à peu des décennies de destruction, eurent rapidement vent des événements. Connaissant la prophétie du prêtre, ils envoyèrent leurs ambassadeurs pour déterminer les intentions de cette nouvelle race et tenter de la rallier à leur cause. Une partie de la sagesse ancestrale de la terre avait été transmise aux Rokks. Alors, lorsque les ambassadeurs essayèrent de les tourner contre leurs propres ennemis les Rokks décidèrent de se séparer et d'aller porter secours à tous et à chacun.
Ils s'étendirent à travers le monde aidant tous ceux qui étaient en besoin, comme une explosion réparant tous les dégâts que la guerre avait créée, de façon à enlever la douleur qu'ils ressentaient au fond d'eux-mêmes. Après plusieurs années, le travail achevé, la race fut assimilée dans les communautés à travers le monde.
Les Rokks d'aujourd'hui sont toujours en grande relation avec la terre. Une part de sa sagesse reste toujours avec eux, une sagesse qui se développe avec l'âge et la vie. Mais la vie avec les autres races leur en ont appris sur les Dieux, la magie et la politique. Tout comme le plus solide des granites, un Rokk est d'attitude entêtée et croit fermement en ses valeurs. Ainsi, qu’ils soient d’un clan ou d’un autre, ils sont de formidables alliés.

_________________
Oli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivius
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 29
Localisation : Où les hérétiques seront pourfendus!
Date d'inscription : 15/03/2006


Niveau: 6
Expérience:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Histoire Ancestrale du monde   Lun 26 Fév 2007, 11:57 am

La Terre Mythique de Glen Garry

Voilà maintenant que plus d’un siècle s’est écoulé depuis la fin de la Grande Guerre. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, mais rares sont ceux qui ont oublié les massacres d’antan. Le génocide a laissé beaucoup de marques, tant sur le plan religieux et culturel que sur le plan ethnique et démographique. Les fanatiques des grandes religions sont encore très présents, étant les maîtres des plus grandes cités du monde connu, mais ailleurs, certaines populations sont également plus ouvertes d’esprit qu’auparavant, acceptant même de faire abstraction de leurs différences religieuses pour s’allier dans des buts communs. Par-ci, les différentes races vivent en harmonie, par-là, elles se méprisent.

Chacun a sa vision du monde, ses propres principes et son mode de vie. Notre terre n’a jamais connu autant de diversité dans tous les domaines. Mais la Grande Guerre n’est malheureusement pas effacée des mémoires si aisément. Le nationalisme est en hausse, et les fanatiques gagnent en puissance. Les vieilles querelles commencent à refaire surface, et certains prétendent même qu’une seconde Grande Guerre serait sur le point d’éclater. Les descendants de ceux qui se sont battus et sont morts pour une cause autrefois n'ont pas oublié. Les batailles se font de plus en plus nombreuses, et les grandes cités connaissent leur plus grande croissance démographique depuis des décennies. Les plaies semblent refuser de se refermer...

Dans un monde où chacun tente de guérir à sa façon ses blessures passées, dans un monde où chacun cherche sa voie, son but, le moyen de survivre, bien des choses se passent, bougent, changent et se préparent. Voilà que depuis quelques années, des rumeurs ont commencé à circuler. Certains prétendent avoir trouvé la solution à tous les problèmes, la réponse à toutes les questions : la Terre Mythique de Glen Garry. Ce royaume perdu aurait été intouché par la Grande Guerre. Ce serait la clé de notre monde déchiré. Il serait vierge de présence humanoïde, et regorgerait d’énergie, de magie, de fertilité, de ressources, de trésors ancestraux et de mystères. Certains croient que cette terre est le berceau de l’humanité, et qu’elle est la source de la vie. D’autres pensent plutôt que c’est une terre sainte où l’on pourrait y trouver le salut de l’âme et communiquer avec l’au-delà. Serait-ce un portail, un sanctuaire créé par les Dieux eux-mêmes? Nul ne le sait.

Malheureusement, les créatures terrestres étant fidèles à elles-mêmes et n’ayant pas appris de leurs erreurs, une nouvelle terre est pour eux un nouveau territoire à conquérir, et rapidement, tous voulurent se l’approprier. Pour certains c’est l’espoir qui les attire, pour d’autres, c’est l’appât du gain. Quoiqu’il en soit, des centaines et des milliers de voyageurs recherchent à présent cet endroit légendaire pour milles et une raisons. Les leaders de toutes les religions et de tous les royaumes se sont assurés d’y envoyer leurs représentants pour être certains d’y avoir leur place. Nombreux sont également les aventuriers et les individus y allant pour leur propre compte.

Qui trouvera la Terre Mythique de Glen Garry? Et qu’y trouvera-t-on? Des questions auxquelles seul l’avenir répondra…

_________________
Oli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akima
NPC
NPC
avatar

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 35
Localisation : verdun
Date d'inscription : 26/03/2006


Niveau: 5
Expérience:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Histoire Ancestrale du monde   Ven 20 Juil 2007, 10:38 am

à déplacer dans la bibliothèque ancestrale

_________________
soyez en équilibre avec vous même et la nature vous bercera de ses sons

AKIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire Ancestrale du monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire Ancestrale du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Publication - Traité d'histoire du monde Pokémon
» Les ombres sont les servantes de la lumière [pv Guenièvre ?]
» Histoire du monde
» Histoire du monde d'Ambrosia
» La plus grande fraude de l'histoire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre l'Ombre et la Lumière :: Autres :: Bibliothèque ancestrale-
Sauter vers: